5 conseils de sécurité pour votre maison

sécurité de votre domicile

Publié le : 02 juillet 20226 mins de lecture

La sécurité de votre domicile, qu’il s’agisse d’un appartement à louer ou d’une maison, ne doit pas être compromise, surtout si votre gestionnaire immobilier ne s’occupe pas de votre sécurité. Les locataires qui ne disposent pas d’un budget strict ne sont peut-être pas encore en mesure d’équiper leur appartement d’un système de sécurité domestique. C’est pourquoi nous voulons aujourd’hui partager avec vous quelques petits conseils de sécurité pour protéger votre maison ou votre appartement contre les effractions grâce à ces mesures de sécurité.

1. Se concentrer sur les points d’entrée

Votre porte d’entrée est la première ligne de défense, surtout pour un appartement, et des mises à niveau abordables peuvent améliorer considérablement votre sécurité. Demandez à votre propriétaire d’installer une porte d’entrée PVC ou à défaut un pêne dormant sur votre porte actuelle et gardez toujours un double des clés. Si votre appartement ou votre bien locatif est plus ancien, inspectez son pêne dormant et ses charnières. Les pênes dormants se desserrent facilement après quelques années (ou décennies) de portes fermées. Elle peut être renforcée par des boulons plus longs pour qu’il soit plus difficile pour un intrus de la démolir, et la plupart des charnières peuvent être fixées par des vis de blocage. Ces modifications simples ne coûtent pas grand-chose et rendent le rodage beaucoup plus difficile.

2. Investir dans un système de sécurité adapté

De nombreuses entreprises de sécurité domestique ont remarqué le nombre croissant de locataires et de propriétaires à la recherche de systèmes de sécurité simples et éphémères, et proposent désormais des systèmes de sécurité domestique adaptés aux locataires. Les kits d’outils éliminent les frais d’installation par un professionnel, ce qui les rend idéaux pour les locataires soucieux de leur budget. Ils vous permettent également d’acheter uniquement les capteurs dont vous avez besoin. Les habitants de petits appartements peuvent acheter un seul détecteur de porte au lieu d’investir dans un kit de la taille d’une maison. Enfin, les kits ou outils de bricolage offrent une sécurité supplémentaire sans qu’il soit nécessaire de découper ou de marteler les murs.

3. Utiliser un éclairage intelligent

Les ampoules intelligentes sont un ajout peu coûteux et pratique à un ensemble de sécurité domestique. Ces appareils se connectent à votre smartphone et offrent une multitude d’options, notamment la programmation, qui permet d’éteindre automatiquement l’appareil lorsque vous partez au travail afin d’économiser de l’énergie et de l’argent au fil du temps. De nombreuses ampoules intelligentes récentes peuvent même apprendre vos habitudes et s’allumer automatiquement selon votre programme habituel lorsque vous n’êtes pas chez vous. Ce réglage donne l’impression que votre appartement ou votre maison est occupé depuis la rue, ce qui peut dissuader les criminels potentiels lorsque vous vous déplacez. Enfin, pensez à installer une lumière extérieure activée par le mouvement pour dissuader les cambrioleurs potentiels.

4. Installer un judas ou une sonnette intelligente

L’installation d’un judas sur votre porte d’entrée ajoute une couche de sécurité pour vous et votre famille. Un simple judas est courant depuis des décennies, et pour une bonne raison : savoir qui se trouve de l’autre côté de la porte avant de l’ouvrir peut empêcher une personne ayant des intentions criminelles d’y accéder facilement. Dans certains cas inhabituels, les cambrioleurs démonteront un judas traditionnel pour jeter un coup d’œil à l’intérieur de votre appartement. Si cela vous met mal à l’aise, envisagez d’investir dans une sonnette intelligente équipée d’une caméra de sécurité. Vous bénéficierez de tous les avantages d’un judas sans donner à quiconque un point d’observation pour vérifier si vous êtes chez vous.

5.Vérifier votre quartier et votre maison

Si vous êtes toujours à la recherche d’un appartement à louer, d’une maison à vendre ou si vous avez déjà un logement, il vaut la peine de procéder vous-même à un contrôle de sécurité. Gagnez du temps et évitez les situations potentiellement difficiles en vous renseignant sur votre quartier. Prenez le temps de vous rendre au poste de police local et de vous renseigner sur les crimes commis dans la région. Certains types de crimes sont-ils plus fréquents que d’autres ? Qu’en est-il de la fréquence des crimes ? En obtenant vos réponses directement d’une source fiable, vous éviterez de faire des suppositions biaisées sur le quartier ou le condo où vous vivez, et vous pourrez mieux éclairer votre décision s’il est encore sur le marché. Ensuite, inspectez la maison ou l’appartement de location lui-même. Parlez à votre gestionnaire immobilier des mesures de sécurité déjà en place (et faites-lui savoir si quelque chose manque, comme l’éclairage des couloirs et des parkings). Ensuite, dressez une liste de ce dont vous avez besoin en plus de ce qui est déjà en place. La liste peut être longue si la propriété n’offre guère plus qu’un verrou sur la porte.

Plan du site