Comment assurer le renouvellement de votre air intérieur plus efficacement ?

ventilation

Publié le : 12 novembre 20227 mins de lecture

En général, une personne passe près de 75 % de son temps dans une espace clos comme sa maison ou son bureau. De ce fait, il est important de prendre en compte la qualité de l’air intérieur. Pour cela, elle doit vérifier l’efficacité du renouvellement de l’air dans ces endroits. Cela permet de reconnaître si l’air à respirer est de bonne qualité. Si vous souhaitez assurer le renouvellement de l’air intérieur dans votre maison plus efficacement, il vous est conseillé de suivre quelques astuces simples, à commencer par faire le bon choix d’un système de ventilation.

Les signes indiquant la mauvaise qualité de l’air dans une espace clos

Si vous constatez des marques d’humidité sur les miroirs, les fenêtres ou les murs de votre maison, cela signifie forcément que le taux d’humidité dans l’air est trop élevé. En général, la condensation doit être ponctuelle, après la prise d’un bien à l’eau chaude ou la cuisson d’aliments. Toutefois, sa présence doit vous indiquer la mauvaise qualité de l’air lorsque vous n’avez rien fait. De plus, l’entassement régulier de condensation favorise le développement de moisissures sur le linge humide ou bien sur les murs. Par ailleurs, le renouvellement de l’air dans votre maison ne se fait pas de manière efficace lorsqu’il y a une grande différence de température dans chaque pièce. Ce signe peut vous alerter qu’il est important de vérifier la ventilation en contactant un professionnel en la matière. Effectivement, celle-ci est un signe précis que l’air à l’intérieur ne circule pas convenablement, et qu’il n’est pas aussi de bonne qualité. En mauvaise circulation, l’air peut engendrer rapidement de l’humidité ou être trop sec dans chaque pièce. Il peut à cet effet provoquer des dégâts sur la maison en plus d’être nocif pour la santé des occupants. Si la circulation de l’air n’est pas homogène, vous pouvez constater la présence des mauvaises odeurs dans les pièces. Dans ce cas précis, vous devez absolument contacter un expert en ventilation intérieure.

Changez le système d’aération ou de ventilation dans l’habitation

Pour assurer une circulation optimale de l’air dans votre maison, il vous est conseillé d’installer un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC). Ce type de mécanisme évite la stagnation de l’humidité dans votre cuisine ou votre salle de bain. De plus, le VMC évacue l’air sali vers l’extérieur de la maison et permet également de lutter contre la respiration de l’air sec. Avec cet appareil, la circulation et le renouvellement de l’air dans chaque pièce se font de manière continue. Tout d’abord, il apporte de l’air frais par les sources dédiées. Ensuite, l’air circule à l’intérieur et est ensuite amené doucement vers les bouches d’aération.

Puis, le VMC achemine l’air intérieur vers l’extérieur tout en éliminant les poussières, l’humidité et les résidus de pollution. En même temps, une nouvelle contribution s’effectue. En fonction de l’agencement et la configuration de chaque pièce de votre maison, avez le choix entre une VMC simple ou une VMC double- flux. Cependant, il vous est conseillé d’opter pour cette dernière. En effet, elle assure que l’air circulant dans l’habitation soit de bonne qualité et permet en même temps de lutter contre les pertes thermiques.

Remplacer les portes et les fenêtres de la maison

Si votre maison possède des fenêtres avec des menuiseries anciennes ou du simple vitrage, celles-ci peuvent parfois être étanches à l’eau. De ce fait, l’habitation s’expose aux infiltrations et à l’apparition de moisissures provoquées généralement par une humidité élevée. Si vos portes d’entrée et fenêtres ferment mal, l’air pollué de l’extérieur peut facilement entrer à l’intérieur de votre habitation. De ce fait, il est nécessaire de remplacer vos menuiseries afin d’améliorer la ventilation du logement. En outre, un vitrage de mauvaise qualité peut augmenter l’hygrométrie de chaque pièce et entrainer rapidement l’apparition de condensation. En fonction de la zone géographique et l’exposition de votre maison, il est important d’opter pour un triple ou un double vitrage pour améliorer la qualité de l’air à l’intérieur. Si la mauvaise qualité de l’air intérieur provient du problème d’humidité, vous devez absolument faire des travaux de rénovation au niveau de l’isolation. En réformant ces différents points de votre maison, vous pouvez améliorer la qualité de votre air de manière durable.

Améliore la qualité de l’air avec une pompe à chaleur air-air

La première fonction d’une pompe à chaleur air-air, également appelée climatisation réversible, est de chauffer ou rafraîchir les pièces de votre maison. En même temps, elle peut améliorer la qualité de l’air intérieur. Effectivement, cette pompe à chaleur permet d’agir sur des points précis. Si l’humidité est trop élevée, il peut assurer régulièrement la déshumidification de l’air. Par contre, en améliorant la ventilation, cette PAC permet que l’air ne soit pas sec. De plus, en disposant des filtres, la pompe à chaleur air-air purifie et assainit l’air à l’intérieur des polluants. Cependant, il vous est conseillé de bien nettoyer régulièrement les filtres de cette PAC et les changer au moins deux fois par an, afin de garantir un air de bonne qualité dans votre maison.

Plan du site