Scie plongeante : une sécurité supplémentaire par rapport à la scie circulaire !

Publié le : 08 avril 20223 mins de lecture

Lors des travaux de construction, il est souvent nécessaire de découper divers matériaux tels le bois, le plâtre, le carrelage ou encore le PVC. Il en est de même lorsqu’on se lance dans des travaux de bricolage chez soi. Pour cela, l’outil idéal reste la scie circulaire qui offre de la précision dans la découpe. Il existe alors deux types de scies circulaires qui sont utilisés par les charpentiers : la scie circulaire ordinaire et la scie plongeante.

Les points communs

Aux premiers abords, la scie plongeante fonctionne avec un principe égal à celui de la scie circulaire ordinaire. Elles sont toutes alimentées par des moteurs électriques qui font tourner une lame grâce à laquelle la découpe pourra être faite. À part cela, il y a plusieurs éléments qui sont toujours présents tels les poignets antidérapants, des rails et un carter. Ces dispositifs auront pour but d’améliorer la maniabilité et la sécurité par rapport à la scie. Ils sont donc disponibles pour tout modèle. Aussi, les lames circulaires sont toutes généralement du même type. Du coup, même leurs mouvements sont presque identiques, ce qui fait que l’ont peut faire différentes  types de découpes : des inclinées ; des blessées et des droites. Pour en savoir d’avantage, cliquez ici.

La différence entre scies

Même s’il y a beaucoup de points communs entre ces deux types de scies, il y a aussi des différences. La plus flagrante d’entre elles réside dans la position de la lame principale. Sur les scies ordinaires, il y a une partie de la lame qui est à découvert, même si l’appareil n’est pas utilisé. Le carter ne protège alors pas complètement la lame. C’est le contraire pour une scie plongeante, car le carter couvre l’intégralité de la lame lorsqu’elle est hors d’usage. Il n’y a, de ce fait, aucune partie de la lame visible tant que l’on n’a pas activé le bouton qui la fait sortir.

Pourquoi choisir la scie plongeante

D’après les avis de charpentiers, la scie plongeante est celle qui est la plus facile à utiliser. Cela a été découvert lors de la découpe pleins panneaux. Grâce à cela, les prétrous qui sont mis sur la surface à découper ne seront plus nécessaires. Cela sera remplacé par des rails de guidage. Cela facilitera l’orientation de la scie. Il suffit juste de faire une fente sur la surface afin d’économiser l’argent et le temps. Aussi, la scie plongeante est plus sécuritaire que les scies circulaires habituelles dues au fait qu’elle soit protégée par les capteurs.

Plan du site